Italo Balbo : la traversée de l'Atlantique (1933): 24 hydravions de l'Italie fasciste par Michel Pratt

August 21, 2019

Italo Balbo : la traversée de l'Atlantique (1933): 24 hydravions de l'Italie fasciste par Michel Pratt

Titre de livre: Italo Balbo : la traversée de l'Atlantique (1933): 24 hydravions de l'Italie fasciste

Auteur: Michel Pratt

Date de sortie: August 17, 2017

Éditeur: Les Éditions Histoire Québec

Obtenez le livre Italo Balbo : la traversée de l'Atlantique (1933): 24 hydravions de l'Italie fasciste par Michel Pratt au format PDF ou EPUB. Vous pouvez lire des livres en ligne ou les enregistrer sur vos appareils. Tous les livres sont disponibles au téléchargement sans avoir à dépenser de l'argent.

Michel Pratt avec Italo Balbo : la traversée de l'Atlantique (1933): 24 hydravions de l'Italie fasciste

Le rêve de tout aviateur du monde occidental des années 1920 et 1930 était de réaliser la traversée de l’Atlantique à bord d’un avion, un peu comme le rêve d’un navigateur comme Christophe Colomb était de traverser le même océan en bateau.
En 1927, Charles Lindbergh stupéfiait le monde en traversant en solo et sans escale l’Atlantique. À peine six ans plus tard, Italo Balbo commandait la traversée de l’Atlantique de 24 hydravions pilotés par des Italiens de l’Italie fasciste.
Cette traversée qui n’apportait pas d’innovations technologiques, fut néanmoins l’une des plus spectaculaires de l’histoire de l’aviation.
Comme les équipages transportaient du courrier, des philatélistes ont accordé à cet événement une importance notable. Des catalogues spécialisés existent sur ce thème : La crociera Nord-Atlantica, de Carlo S. Cerutti et en anglais The mass Flights of Italo Balbo, de Robert E. Lana.
Des ouvrages ont été publiés sur Italo Balbo dont son exhaustive biographie Italo Balbo, a Fascist Life, rédigée par Claudio G. Segre.
Tout comme l’expédition en 1930 du dirigeable R-100 à l’aéroport de Saint-Hubert cette traversée de l’Atlantique fut fortement documentée dans les journaux canadiens, mais outre un article Jacques Charron inséré dans le cahier historique no 22 de la Société d’histoire de Longueuil, aucune synthèse significative ne fut publiée, au Québec, sur cette croisière historique. C’est ce vide que nous tentons de combler en soulignant notamment les arrêts de l’expédition à Shédiac et Longueuil-Montréal.